Israël promet de bloquer une tentative palestinienne d’adhérer à l’ONU

Image d’illustration ©Belga
Image d’illustration ©Belga

Israël a promis d’œuvrer avec les Etats-Unis en vue de bloquer une initiative des Palestiniens pour devenir membres à part entière des Nations unies, ce qui constituerait une reconnaissance internationale d’un Etat palestinien.

Le ministre des Affaires étrangères de l’Autorité palestinienne Riyad al-Maliki a indiqué mercredi qu’il présenterait une requête en ce sens au Conseil de sécurité, selon l’agence de presse palestinienne officielle Wafa. «  Nous nous préparons à bloquer l’initiative », a dit l’ambassadeur d’Israël à l’ONU Danny Danon, dans un communiqué. «  Les Palestiniens paient des terroristes et encouragent la violence et cherchent malgré tout à devenir un Etat membre des Nations unies. »

Israël va donc œuvrer à bloquer l’initiative «  en coopération avec la délégation des Etats-Unis », selon lui.

Un veto de la part des Etats-Unis

D’après des diplomates, toute tentative palestinienne de demander une adhésion à part entière à l’ONU fera l’objet d’un veto de la part des Etats-Unis au Conseil de sécurité. C’est à l’Assemblée générale de l’ONU d’approuver toute requête en vue de devenir un Etat membre de l’ONU, mais la demande doit d’abord passer par le Conseil de sécurité.

Et pour obtenir l’approbation du Conseil, les Palestiniens doivent s’assurer d’avoir en leur faveur neuf des quinze membres du Conseil, et que ne leur soit opposé aucun veto de l’un des cinq membres permanents : Royaume-Uni, France, Chine, Russie et Etats-Unis.

Le ministre palestinien des Affaires étrangères a dit prévoir de se rendre à New York en janvier pour déposer la requête en personne.

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Les membres du Jury de Cannes, présidé par Alejandro Gonzalez Inarritu © AFP

    Le Palmarès du 72e festival de Cannes donne l’impression de ne vouloir froisser personne!

  2. POLITICS ELECTIONS DEFI MEETING

    Elections 2019: les coulisses de la campagne en 7 anecdotes

  3. © Pierre-Yves Thienpont.

    #MaPremièreCampagne: pourquoi j’adore voter

Chroniques
  • «En entreprises»: le pluriel est-il de mise?

    « En » et « dans »

    «  Des formations zéro faute en entreprises  » titrait, le 8 avril dernier, votre quotidien favori dans sa version « papier ». S’ensuivirent les doléances d’une lectrice qui se disait très étonnée à la lecture de ce titre. Qu’est-ce qui a pu choquer dans la formule incriminée ? Le caractère trop ambitieux de l’objectif « zéro faute » ? Point du tout ! C’est la marque du pluriel au nom entreprises. Pourtant, ces formations ne sont pas destinées à une seule entreprise, mais à plusieurs ; elles seront dispensées dans les entreprises. Pour des formations zéro faute, un bref retour sur le couple en / dans les peut s’avérer utile.

    L’emploi de la préposition en pour introduire un complément de lieu est d’usage général en français : travailler en usine, croupir en prison, s’éclater en boîte, servir en salle, entrer en conclave. Dans ces expressions, il...

    Lire la suite

  • Avis aux partis: lundi, la campagne, c’est fini!

    Ce dimanche, la parole est aux électeurs. A ceux qui pensent que le vote ne sert à rien, ce rappel très utile : le soir des élections, ce sont les résultats que chaque parti scrutera avec angoisse. C’est la mathématique qui désigne les vainqueurs et qui prend une claque, au nord comme au sud du pays. Aucun jeu n’est fait et les votes exprimés peuvent bouleverser les cartes et rendre des alliances si pas impossibles, difficiles ou illégitimes. Il y a toujours des surprises les soirs d’élections, et ce sont les citoyens qui les...

    Lire la suite