A partir du 1er janvier, le groupe TEC change de nom et devient OTW

A partir du 1er janvier, le groupe TEC change de nom et devient OTW

La réforme des TEC wallons deviendra effective à partir de ce 1er janvier 2019. Le nom du groupe TEC devient « Opérateur de Transport de Wallonie » (OTW), qui reprend les droits des cinq sociétés précédentes (TEC Liège Verviers, TEC Brabant wallon, TEC Namur-Luxembourg, TEC Charleroi et TEC Hainaut) ainsi que l’ancienne SRWT. Le nom commercial TEC est toutefois maintenu.

Il faudra un permis pour détenir un animal

Le groupe TEC est donc transformé en une société unique couvrant l’ensemble de la Wallonie, avec une réduction du nombre d’administrateurs de 85 à 15 et une baisse de moitié du nombre de postes de direction.

Salaires, bière, carburants… : ce qui change ce 1er janvier

Des «  bassins de mobilité », calqués sur les territoires couverts par les ex-sociétés du groupe dans un premier temps, sont également créés et doivent conserver les particularités locales des transports en commun wallons. Les lignes de transport et les services proposés aux clients ne subissent cependant aucun changement, tout comme le volume d’emplois. L’objectif de ces transformations est notamment d’améliorer l’offre de services.

Sur le même sujet
Industrie du transport
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous