Accueil Médias

«M le magazine du Monde»: d’où provient la troublante inspiration «Macron-Hitler» de la Une polémique

Lincoln Agnew, l’artiste dont s’est inspiré Le Monde, a bien réalisé un montage du même type avec Hitler.

Temps de lecture: 1 min

Depuis sa parution ce samedi, la Une de « M le magazine du monde » fait polémique. Sur les réseaux sociaux, beaucoup y ont vu une référence à certaines affiches de propagande nazie, notamment en raison de l’utilisation de la couleur rouge, et de la police du logo de style gothique du journal.

Luc Bronner, le directeur de la rédaction du Monde s’est expliqué. « Nous présentons nos excuses à ceux qui ont été choqués par des intentions graphiques qui ne correspondent évidemment en rien aux reproches qui nous sont adressés. Les éléments utilisés faisaient référence au graphisme des constructivistes russes au début du XXe siècle, lesquels utilisaient le noir et le rouge. La couverture s’inspire par ailleurs de travaux d’artistes, notamment ceux de Lincoln Agnew, qui a réalisé de nombreux sujets graphiques pour M le magazine du Monde. »

En s’intéressant au travail de l’artiste en question, on constate que celui-ci a déjà réalisé un montage similaire autour d’...Hitler pour le «Harper's Magazine» datant de juillet 2017, qui reprend les mêmes codes graphiques.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Balthasart Jean-Claude, dimanche 30 décembre 2018, 19:08

    Et pendant ce temps-là, la bonne presse, les vrais journalistes se battent contre le bashing systématique des médias autant par les médias, les syndicats, les gilets jaunes... que par les réseaux sociaux. Bravo, Monsieur Le Monde !

  • Posté par Balthasart Jean-Claude, dimanche 30 décembre 2018, 19:09

    Et pendant ce temps-là, la bonne presse, les vrais journalistes se battent contre le bashing systématique des médias autant par les politiques, les syndicats, les gilets jaunes... que par les réseaux sociaux. Bravo, Monsieur Le Monde !

  • Posté par Poels Jean-pierre, dimanche 30 décembre 2018, 12:35

    Le côté rassurant de "la chose" c'est qu'il y a des réactions et donc, il existe encore une Mémoire en France!

Plus de commentaires

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Soirmag Voir les articles de Soirmag