Accueil Culture Cinéma Les sorties cinéma

Los versos del olvido Un conte hors du temps

De Alireza Khatami, avec Juan Margallo, Tomas del Estal et Manuel Moron, 92 mn.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 1 min

« Le vrai oubli, c’est l’oubli de l’oubli. » Quelque part en Amérique latine. Le vieux gardien de la morgue se souvient de chaque détail de sa vie sauf des noms, y compris du sien. À la suite d’une manifestation qui a tourné au massacre, les miliciens investissent la morgue pour se débarrasser des civils qu’ils ont abattus. Après leur départ, le vieil homme découvre le corps oublié d’une jeune femme…

Tel un fantôme, le vieux gardien de la morgue déambule dans les allées de son cimetière comme pour mieux rapprocher les morts et les vivants. Mémoire vivante, il symbolise la vie dans tous ses états, la complexité de la réalité politique dans certains pays, les actions parfois honteuses des gens.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Les sorties cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs