Accueil Culture Livres

Laurence Tardieu, à la fin, malgré tout, c’est la vie qui gagne

« Nous aurons été vivants », le dernier roman de Laurence Tardieu est d’une justesse lumineuse. Retrouvez la critique du livre ainsi que son premier chapitre.

Article réservé aux abonnés
Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 3 min

Hannah est peintre. Ou plutôt : elle l’était. Depuis sept ans que sa fille Lorette est partie, sans un mot d’explication, sans un courrier, sans un coup de fil, sans une trace depuis lors, elle ne peint plus. Elle n’y arrive plus. Hannah est perdue. Noyée dans son incompréhension, son chagrin, sa douleur. Peut-être d’ailleurs n’avait-elle pas pu donner à sa jeune adulte de fille l’envie de rester, comme elle n’a pu retenir son compagnon Philippe, parti un an après Lorette. Peut-être a-t-elle toujours vécu dans la peur et dans la difficulté à communiquer, avec son père surtout, rongé lui depuis 1942, quand on emmena ses parents vers une destination inconnue mais mortelle, immergée dans cette mémoire douloureuse, insupportable.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Nos quinze coups de cœur de la rentrée littéraire

Bien sûr, nous n’avons pas lu l’ensemble de la rentrée littéraire : 490 romans à paraître jusqu’à la mi-octobre, c’est beaucoup, même pour l’équipe des Livres du Soir. Voici, de manière totalement subjective, les quinze romans qui, jusqu’ici, nous ont séduits, emballés, passionnés. Sans hiérarchie. Par ordre alphabétique d’auteur et d’autrice. Bonnes découvertes.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs