Gilets jaunes à Paris: l’homme qui a diffusé la fausse information sur le décès d’une Belge s’excuse (vidéo)

©AFP
©AFP

Depuis samedi, la rumeur du décès d’une manifestante belge à Paris circulait sur les réseaux sociaux. Mais les autorités françaises n’avaient rien communiqué à ce sujet. Ce dimanche, Didier Reynders s’est exprimé sur Twitter et a annoncé que « les autorités françaises nous confirment n’avoir aucune information sur le prétendu décès d’une Belge à Paris dans le cadre des manifestations des gilets jaunes. ».

«  Notre ambassade n’a été sollicitée par aucune famille endeuillée », a-t-il ajouté.

La rumeur circulait. Une mère de famille serait décédée à Paris, touchée par un tir de flashball à la tête selon plusieurs témoignages. Des vidéos ont circulé sur Youtube. On y voyait des gens affirmant, avec conviction, le décès de cette dame, une certaine Coralie. Beaucoup de ces publications ont été effacées depuis, plusieurs publiées par des comptes anonymes, aux noms saugrenus.

« Je ne suis pas Monsieur Fake news »

Ce dimanche, l’homme qui a diffusé la rumeur sur les réseaux sociaux a tenu à s’excuser. Au micro de RTL, il explique avoir pensé que c’était elle. « Je me suis senti responsable. C’est réellement le cœur qui a parlé », raconte l’homme présent sur les lieux, samedi 5 janvier, à Paris.

« Ma grande erreur a été de ne pas vérifier cette information. J’étais censé faire confiance à cette personne et je me suis fait avoir », confie l’homme.

« Tout ce que je veux dire c’est que je ne suis pas Monsieur Fake news, loin de là. Je n’ai jamais voulu annoncer la mort d’une personne et je tiens à m’excuser. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous