Accueil Opinions Débats et idées

Gilets jaunes: vit-on un retour en force de la violence?

On pensait que dans nos « démocraties avancées », tout avait été mis en place pour que revendications et contentieux ne se règlent plus dans la rue, par la violence. Mais le mouvement des gilets jaunes vient jeter le trouble à ce propos…

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

La violence serait-elle en passe de se banaliser, de devenir une forme parmi d’autres de contestation politique, voire la seule façon de se faire entendre dans une démocratie représentative devenue sourde et aveugle ? On est en droit de se poser des questions après la répétition, week-end après week-end, d’images d’affrontements entre gilets jaunes et forces de l’ordre, en provenance de France.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par ONCKELINX DANIEL, dimanche 10 février 2019, 21:13

    effectivement l'effet miroir des chaînes d'infos en continu voir des lives FB encouragent la continuation des manifestations. Sauf manipulation des autorités le nombre total de manifestants est relativement réduit. 65000 pour l'hexagone cela ferait 10000 en Belgique soit 7 fois moins que la marche pour le climat.

  • Posté par Rahier Pierre, mercredi 16 janvier 2019, 9:19

    Combien de gilets jaunes - je ne parle pas des casseurs - ont voté aux dernières présidentielles ? Combien se sont déplacés jusqu'au bureau de vote ?

  • Posté par Morgenthal Jean-Claude, jeudi 10 janvier 2019, 0:28

    La violence de la rue répond à la violence de la finance.

  • Posté par Bricourt Noela, mercredi 9 janvier 2019, 8:34

    Monsieur Macron est progressivement livré à lui-même sans ancrage politique dans le pays. Ses équipes quittent le navire. Quant au grand débat, il risque de n'aboutir qu'à une crispation des points de vue. Si de nouvelles élections interviennent, il y a un risque de voir émerger des gens dangereux.

  • Posté par Harmignies Philippe, mardi 8 janvier 2019, 16:39

    Pensez-vous faire vivre le peuple avec du sport? sur les 49 dernières news du direct de ce journal, 22 concernent le sport. Etes vous encore naïf de croire que vous allez nous endormir avec de telles infos et occulter les vrais problèmes de société ? Pitoyable....

Plus de commentaires

Aussi en Débats et idées

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs