Accueil Société Régions Namur-Luxembourg

David Reiland, étoile permanente

David Reiland, chef d’orchestre qui s’est révélé très jeune, a des racines arlonaises, mais est peu connu chez nous. Parcours d’un jeune chef qui baigne dans la musique classique depuis longtemps. Portrait.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 4 min

Né à Bastogne, puis résidant à Arlon où il a gardé de la famille, David Reiland est un jeune chef d’orchestre qui baigne dans la musique depuis son enfance. Il est, depuis 2012, chef d’orchestre et directeur artistique de l’Orchestre de chambre de Luxembourg, place qu’il cédera à la rentrée 2016 au Grand-Ducal Jean Muller, actuellement artiste résidant à l’OCL. Voici quelques mois, David Reiland a par ailleurs été nommé premier chef invité de l’Opéra Théâtre de Saint-Etienne, alors que son agenda se remplit allégrement pour de nombreuses autres prestations jusqu’en… 2017-2018.

C’est à six ans qu’il a débuté en autodidacte ses études musicales avant de rejoindre l’académie d’Arlon. «  J’ai senti une attirance pour la musique. J’ai commencé avec le sax, par dépit, puis avec du solfège. Est ensuite venu le piano. A l’athénée, j’ai créé un orchestre à 11 ans. On répétait tous les mercredis. J’y ai retranscrit le Boléro de Ravel. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Namur-Luxembourg

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs