Elections en RDC: les résultats seront connus d’ici «24 à 48 heures», annonce la Céni

Elections en RDC: les résultats seront connus d’ici «24 à 48 heures», annonce la Céni

Les résultats provisoires de l’élection présidentielle en République démocratique du Congo pourraient être annoncés d’ici «24 à 48 heures», a indiqué mardi soir la Commission électorale, après avoir annoncé le début de ses délibérations.

>«Un cafouillage»: Didier Reynders exige la publication des résultats provisoires des élections en RDC

«C’est un travail colossal qui ne peut pas se terminer en quelques heures», a déclaré à l’AFP le président de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) Corneille Nangaa.

«La Céni compte consacrer entre 24 et 48 heures à ce travail. C’est à l’issue de ce délai que la Céni va programmer la proclamation des résultats provisoires de la présidentielle», a-t-il ajouté.

«L’assemblée plénière de la Céni a entamé, ce mardi 8 janvier 2019 depuis 19h00, une série de plénières d’évaluations et de délibérations à l’issue desquelles elle procédera à la publication des résultats provisoires de l’élection présidentielle», avait indiqué la Céni dans un Tweet à 20h42 (19h42 GMT).

>Elections en RDC: Fayulu met en garde la Céni «contre toute tentative de travestir la vérité des urnes»

Trois principaux candidats

La circulation sur le boulevard du 30-Juin devant le siège de la Céni a été bloquée par des policiers armés mardi soir après cette annonce, a constaté un photographe de l’AFP.

Dans l’après-midi, des habitants de la capitale ont pris d’assaut plus tôt que d’habitude les transports collectifs sur la foi de la rumeur d’une proclamation imminente des résultats provisoires.

La Céni avait renvoyé dimanche sine die l’annonce des résultats provisoires de l’élection présidentielle du 30 décembre qui doit désigner le successeur du président Joseph Kabila.

Trois principaux candidats sont en lice, le dauphin et candidat du pouvoir, l’ex-ministre de l’Intérieur sous sanctions de l’Union européenne Emmanuel Ramazani Shadary, et les deux opposants Martin Fayulu et Félix Tshisekedi.

Des élections législatives et provinciales ont également eu lieu le 30 décembre.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. FILES-CRASH-HELICOPTER-KOBE-BRYANT (2)

    Décès de Kobe Bryant: le Black Mamba ne mordra plus

  2. Il y a une semaine, Georges-Louis Bouchez offrait des fleurs au Roi Philippe, pour l’anniversaire de Mathilde.

    Coalition fédérale: Magnette recale l’idée d’un duo royal avec De Wever

  3. 83090060_855752328196826_8677988821796651008_n

    Brexit: il y a 47 ans, les Britanniques rejoignaient les Européens sans fanfare

La chronique
  • Exclusion vs Réconciliation

    Le lieu n’est pas ici de commenter la décision de la commission de vigilance du Parti socialiste d’exclure Emir Kir. Tout au plus faut-il noter que le bourgmestre de Saint-Josse paie au prix fort le lien qu’il a conservé avec sa communauté d’origine alors que nul ne pourra contester qu’il est un député de qualité et un bourgmestre compétent, très apprécié par ses administrés, bien au-delà de sa communauté d’origine.

    Il apparaît aujourd’hui comme la victime collatérale et symbolique d’une problématique beaucoup plus large qui touche tous les partis. La tentation du double discours est récurrente. Côté cour, il y a le programme politique du parti. Côté jardin, il y a des murmures dissonants qui visent à capter un électorat en le brossant dans le sens du poil, quitte à contredire des...

    Lire la suite

  • Vraiment, nous vivons en de sombres temps

    Auschwitz, il y a 75 ans. Si une angoisse particulière s’ajoute cette fois, c’est que cette commémoration a des allures de paratonnerre. Comme si, en dénonçant à nouveau les horreurs innommables que des hommes ont pu faire subir à d’autres hommes, on tentait de conjurer le sort pour, si pas le présent, du moins un futur peut-être proche.

    « J’aimerais pouvoir assurer que nous, les Allemands, avons appris de l’Histoire une fois pour toutes. Mais je ne peux dire cela alors que la haine se répand....

    Lire la suite