Accueil Culture Livres

Ma mère, cette inconnue

Le premier roman de Valérie Nimal.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Déconstruire, dit-elle. Elle, c’est Valérie Nimal dans son premier roman, Nous ne sommes pas de mauvaises filles. Mais pas question de déconstruire n’importe comment, au contraire : il s’agit de monter les trois parties de l’ouvrage pour que la première (chronologiquement la deuxième) éclaire les autres. D’une lumière sombre. « Troisième tentative », c’est un suicide presque réussi et le ras-le-bol d’une fille, la narratrice, envers une mère qui semble multiplier ces tentatives pour montrer à quel point elle emmerde tout le monde. Maud résiste comme elle peut, sa sœur Marie craque, les voyants sont au rouge et le corps se manifeste par les oreilles. A chacune sa façon de psychosomatiser.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs