Accueil La Une Belgique

Un mois de tourisme en Asie avant de rallier Bruxelles et le Musée juif

Mehdi Nemmouche passe un mois à Singapour, Hong Kong, Bangkok. Ses dernières « vacances » avant de commettre l’irréparable ?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Les voyages de Mehdi Nemmouche offrent un autre visage du présumé terroriste qui allait ouvrir le feu au Musée juif le 24 mai 2014. Parti de Syrie trois mois plus tôt, le 21 février 2014, il se rend tout d’abord en Malaisie où il reste dix jours à Kuaka Lumpur. Il se rend brièvement (deux jours) à Singapour et revient en Malaisie où il séjourne encore une semaine. Les images de lui, et qu’il fait prendre de lui, le montrent en compagnie d’enfants et de locaux. Il semble détendu, pareil à n’importe quel touriste. Des dizaines de photos ont été retrouvées sur les cartes SD de son appareil Nikon Coolpix. Celles de son passage à Hong Kong, où il reste une semaine après son départ de Kuala Lumpur, le montrent fasciné par les tours immenses, illuminées de nuit, de l’ex-possession britannique. A Singapour, il réside dans un hôtel bon marché, le Service World Chinatown Hotel.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs