Accueil Société

La hausse des demandes d’asile en Belgique, une anomalie à l’échelle européenne

Près de 23.500 personnes ont enregistré une demande d’asile en Belgique en 2018. Un nombre pourtant en forte baisse en Europe.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 2 min

Les demandes d’asiles sont bel et bien reparties à la hausse en 2018 et dans des proportions assez importantes : +19 %, soit 23.443 personnes. Le nombre de demande d’asile est en fait en hausse depuis l’été après une tendance quasi continue à la baisse depuis la fin de la crise de l’accueil, en 2016. Le gouvernement a limité artificiellement la hausse en imposant des quotas d’enregistrements entre novembre et décembre entre 50 et 60 par jour (moitié moins que le rythme normal).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Wery Alain, vendredi 11 janvier 2019, 9:34

    Pourquoi ce titre trompeur ? Faisant croire que quasiment seule la Belgique ne gère pas l'immigration correctement ? Car dans le corps de l'article, se profile une (ébauche d') explication ! Fermeture du transit par l'est (Grèce, Roumanie, Croatie, Serbie, Hongrie, Italie...) et passage "forcé" par l' ouest : Espagne, donc la France, Belgique, Hollande, même l'Irlande. Le titre de l'article pourrait être plus nuancé !

  • Posté par LIENARD NORBERT, jeudi 10 janvier 2019, 23:15

    Beh oui quand on voit comme ils sont choyés chez nous ça étonne quelqu un ?

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs