Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

Footbelgate: comment Nantes a imposé Mogi Bayat à Anderlecht pour le retour de Kara

Une semaine après avoir déclaré qu’Anderlecht éviterait toute collaboration avec des agents visés par le Footbelgate durant ce mercato hivernal, le RSCA a déjà dû faire marche arrière. En cause ? Le retour de Kara, pour lequel Mogi Bayat, imposé par la direction nantaise, a été très impliqué. Sans lui, le rapatriement du Sénégalais au Sporting était impossible. Sportivement, Kara et Anderlecht se retrouvent probablement au bon moment.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Sports Temps de lecture: 4 min

1 Impossible de gérer le cas Kara sans passer par Mogi Bayat

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Claeys Alain, vendredi 11 janvier 2019, 10:51

    Les déclarations fracassantes des dirigeants du Sporting, on les connaît :"l'entraîneur à toute notre confiance", "nous ne traiterons plus avec les agents visés par le football gâté,..." Quand le pognon est en jeu, les paroles s'envolent !

Aussi en Anderlecht

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs