La Belgique a gagné 160 km2 de superficie, soit l’équivalent de la région bruxelloise (vidéo)

La Belgique a gagné 160 km2 de superficie, soit l’équivalent de la région bruxelloise (vidéo)

La superficie de la Belgique est désormais un peu plus grande, selon de nouvelles données sur l’occupation du sol diffusées par l’office statistique belge Statbel. Son homologue européen Eurostat a en effet demandé de dorénavant tenir également compte des plages (à marée basse) dans le calcul. Résultat : le pays a gagné 160 km² (16.000 hectares), soit l’équivalent de la superficie de Région bruxelloise.

La superficie totale de la Belgique s’élève à 30.688 km². La Région flamande en compte 13.624, la Wallonie 16.901 et la capitale en prend 162 à son compte.

Densité inférieure

La raison de ce changement est la nouvelle méthode de calcul prise en compte à la demande d’Eurostat, explique Statbel. La superficie de la côte à la laisse de marée basse a ainsi été intégrée pour les dix communes côtières.

Ces 160 km² correspondent à 0,52 % du territoire belge ou presque l’équivalent de la superficie de la Région bruxelloise.

Conséquence de tout cela : la densité de la population belge est à présent légèrement inférieure.

À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. d-20160331-G6VKJE 2016-03-31 07:30:31

    Commémorations: victimes, secouristes, policiers, politiques nous racontent leur journée du 22 mars

  2. Les attentats du 22 mars 2016 à Bruxelles ont durablement marqué le pays, jusque dans ses procédures judiciaires.

    Comment les attentats du 22 mars ont changé la justice

  3. POLITICS NEUFCHATEAU LOCAL ELECTIONS FRAUD

    Dimitri Fourny inculpé: une catastrophe pour le CDH

  • 22 mars 2016: temps des victimes, temps judiciaire

    Le temps est un redoutable ennemi. Il affaiblit insidieusement mais inéluctablement la compassion due aux victimes des attentats du 22 mars 2016 mais permet aussi à la société belge de tourner lentement l’une des pages les plus sombres de son histoire. Les commémorations qui auront lieu aujourd’hui ont cette utilité magique : raviver la solidarité à l’égard des victimes et inviter notre société à ne pas tourner la page trop vite en oubliant ce que fut ce matin tragique du 22 mars.

    Trois ans pour...

    Lire la suite