La gravité des faits a d’ores et déjà suscité un émoi au sein de la communauté universitaire.
Image=d-20160218-G60D5H_high[1]
10888551-019
Heiko Maas, ministre allemand des Affaires étrangères.
Image=d-20140525-G2CFA1_high[1]
RTX7HZPE
d-20190531-3U7ZV9 2019-05-31 17:18:15
d-20170305-GEA81U 2018-04-10 14:54:36
Manifestation à Berlin, en 2018, contre la répression dont sont victimes les Ouïghours dans la région du Xinjian.
belgaimage-148898659-full
Manifestation de partisans du Vlaams Belang, ce dimanche 27 septembre sur le plateau du Heysel à Bruxelles.
d-20190527-3U5ARJ 2019-05-27 10:44:37
d-20100120-W93KQV 2020-09-07 22:38:18
PHOTONEWS_10185256-002
belgaimage-155851461-full
d-20151227-G508EK 2015-12-27 21:27:30
Le choix de la rédaction
  1. La saturation menace. L’afflux de malades du covid inquiète le milieu hospitalier.

    Coronavirus: la semaine de tous les dangers pour les hôpitaux

  2. d-20200515-GG6Z2H 2020-10-22 20:20:54

    Pourquoi les cours se feront à distance dans les écoles secondaires

  3. Un même comité rassemblant Etat fédéral, Communautés et Régions, mais au final des mesures divergentes.

    Quand le coronavirus montre le singulier visage du fédéralisme belge

La chronique
  • Coronavirus – «La vie devant toi, jour 90»: la pause

    Cette année, il s’est passé un truc incroyable.

    On a mal joué. A un moment donné, quelque part dans la partie, on a dû faire un double six ou, par inadvertance ou par malchance, s’arrêter sur la case 58, la tête de mort dans le Jeu de l’Oie, celle qui vous renvoie à la case départ : « Qui tombe à 58, où il y a la mort, recommence. » Brrr.

    On a foiré et maintenant, on attend. On passe son tour. Le temps ralentit, les saisons défilent, l’univers poursuit sa course au-dessus de nos têtes, mais nous, pauvres petits pions, on fait du sur-place. On stagne. On piétine. Comme des losers.

    Pourtant, vous vous souvenez comme on était heureux en mai dernier, quand on a rappuyé sur la touche Play ? Quelle joie, quelle ivresse. Un mois plus tard, en juin, puis en juillet, phase 4 du déconfinement, on poussait gaiement sur Fast Forward et – vraoum ! –, on décollait.

    On déconnait, oui. Et voilà qu’on est en Pause. Again....

    Lire la suite

  • C’est l’hôpital qu’il faut sauver

    « Je suis là pour soigner les gens et on le fera jusqu’à la dernière seringue, au dernier médecin, au dernier lit. » Le dernier lit ? On s’en approche. Le dernier médecin ? On risque d’y arriver tant les taux d’absentéisme sont élevés. Les chiffres sont affolants. Hôpitaux du groupe Jolimont : doublement du nombre de patients covid en une semaine. CHU de Liège : 47 patients admis pour la seule journée de samedi. Clinique Montlégia (Liège) : 70 % des 240 lits covid déjà occupés, un patient emmené à Furnes, à 200 km de chez lui, pour bénéficier de...

    Lire la suite