Accueil

L’alimentation vive comme Arabelle Meirlaen: interview

Arabelle Meirlaen, la chef étoilée du restaurant Arabelle, à Marchin, crée l’hippocratonomie, un concept associant une réflexion sur la santé et une cuisine gourmande. Elle se confie : « Je suis sortie du burn-out en transformant mon alimentation ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Qu’entendez-vous par « hippocratonomie » ?

C’est une réflexion sur les liens entre gastronomie, bien-être, appétence et santé. Le mot fait référence à Hippocrate, père de la médecine, et la gastronomie, mon domaine de travail. Ma cuisine a fortement évolué depuis quinze suite à une réflexion sur la santé et l’alimentation. C’est un long cheminement…

C’est-à-dire ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs