Accueil Sports Football Football belge Division 1A

Le mercato hivernal au ralenti à cause des scandales

Les nouvelles mesures édictées par la Pro League sont déjà d’application. Pourtant il ne s’agit que d’un catalogue de bonnes intentions, non contraignant. Dans le money-time, beaucoup doutent que les clubs belges les suivront.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Avec l’arrivée de Kara, Anderlecht est donc entré dans son mercato. Ni trop tôt ni trop tard. A l’instar de nombreuses formations, le mercato de janvier a commencé de manière douce et lente. Faut-il y voir déjà les effets du « Footbelgate » ou des nouvelles mesures édictées par la Pro League ? La sortie en décembre du président de la Pro League, Marc Coucke, avait pour but de faire sortir toute une série de nouvelles règles éthiques avant le mercato de janvier afin que les clubs puissent en tenir compte dans leur politique : commissions étalées, interdiction de résilier un contrat avec un agent après le championnat, aucun incitant financier pour le recrutement des jeunes, les joueurs paient les agents. Mais est-ce le cas ? Et comment les clubs agissent-ils avec les agents lorsqu’un deal est négocié ? Voilà toutes des questions que l’on peut se poser.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Division 1A

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs