Accueil Culture Musiques

Musique orientale traditionnelle: qanun et oud dialoguent à Bozar

Khalid Mohammed Ali et Hasan Falih, mettent à l’honneur le maqâm irakien, ce samedi à Bozar grâce aux sonorités envoûtantes du oud et du qanun, ce piano de la musique orientale.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

A l’image du piano et du violon en musique classique, le oud et le qanun forment un duo central en musique orientale. Instruments à cordes pincées, le premier est une sorte de guitare qui se positionne comme instrument soliste et le second est très proche de la harpe (on l’appelle aussi « piano de la musique arabe »). Ensemble, ils déploient des sonorités envoûtantes et profondes qui incitent à l’évasion.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs