Pour ses travaux d’intérêt général, Max Verstappen devra observer les commissaires à Marrakech

@News
@News

Le pilote Red Bull, Max Verstappen, va effectuer une partie des travaux d’intérêt général à l’E-Prix de Marrakech. Le Néerlandais devra observer les commissaires et suivra leur travail lors de la deuxième course la saison de Formule E, samedi. Une peine que lui a infligée la Fédération internationale (FIA) pour avoir bousculé à plusieurs reprises Esteban Ocon au Grand Prix du Brésil 2018.

Selon un communiqué de la FIA, relayé par Motorsport.com, Max Verstappen se rendra à l’E-Prix de Marrakech pour réaliser une première partie de ses travaux d’intérêt général. « Verstappen passera la journée comme observateur des commissaires et suivra de près leur travail lors d’un événement international de sport auto de haut niveau, selon l’approche éducative et informative adoptée par la FIA à ce sujet. »

La FIA n’a par contre pas encore communiqué sur la deuxième journée de travaux d’intérêt général du pilote de 21 ans.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous