Accueil La Une

Theresa May estime que la date du Brexit ne devrait pas être «reportée»

Si l’accord est recalé, le Royaume-Uni risque de quitter l’UE sans accord le 29 mars, un scénario redouté par les milieux économiques.

Temps de lecture: 1 min

La Première ministre britannique Theresa May a estimé lundi que la date du Brexit, prévu le 29 mars, ne devrait pas être reportée, sans toutefois l’exclure complètement, devant les députés britanniques qui doivent voter sur l’accord de divorce avec l’Union européenne mardi.

«  Je ne crois pas que la date du 29 mars doit être retardée », a dit Mme May. «  Cela reste l’engagement de mon gouvernement de quitter l’Union européenne le 29 mars », mais «  certains ont l’intention de trouver un moyen de l’empêcher », a-t-elle ajouté.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

Aussi en La Une

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs