Coupe Davis: il y a très peu de chance de voir David Goffin et Steve Darcis au Brésil

photo news
photo news

Une rencontre qui se jouera en deux jours (1er et 2 février) sur terre battue intérieure à… Uberlandia, ville située entre Brasilia et Sao Paulo, à 900 mètres d’altitude. On l’avait dit au moment du tirage au sort, c’est le pire tirage que la Belgique pouvait espérer et elle devra, plus que probablement, se passer de ses deux leaders que sont David Goffin et Steve Darcis. Rien d’officiel, encore ici, mais lorsqu’ils évoquent leur programme, après l’Open d’Australie, aucun des deux joueurs ne mentionne cette fameuse rencontre de Coupe Davis. Ce mardi, Steve Darcis a joué au poker menteur avec la presse belge. « Je dois encore avoir une discussion avec le capitaine. J’avais beaucoup de questions auxquelles je devais répondre avec cette reprise. Avais-je le niveau, le physique et surtout l’envie de participer à cette nouvelle formule, version… interclub ? Aller sur la terre battue là-bas puis reprendre au tournoi ATP de Montpellier ? J’ai déjà beaucoup donné et j’ai désormais 34 ans. Mais il n’y a encore rien de décidé, on va discuter. Pour l’instant, c’est du 50-50… Mais je ne suis pas toujours obligé de dire ce que je pense vraiment… »

Il faudra un miracle

Pour l’instant, Steve Darcis a reçu une invitation pour participer au Challenger de Quimper qui se joue du 28 janvier au 3 février. Ça en dit suffisamment…

Bref, la sélection belge devrait être la suivante : Ruben Bemelmans (113e), Arthur De Greef (199e), Kimmer Coppejans (214e) et la paire Sander Gille et Joran Vliegen pour disputer le double. Il faudra un petit miracle pour se qualifier au Brésil. On verra si cette Coupe Davis, nouvelle formule, a toujours autant de charme… Le départ de l’équipe, pour ce très long voyage, est déjà prévu pour le vendredi 25 janvier.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • belga

    Par Yves Simon

    ATP - WTA

    Tennis: «Atton and Price», le fonds de solidarité dont ne veulent pas les instances mondiales

  • Elle s’entretient en faisant du fitness chez elle ou en roulant à vélo.

    Par Propos recueillis par Yves Simon

    Tennis

    Kirsten Flipkens: «Je ne veux pas finir ma carrière comme ça»

  • @News

    Par Yves Simon

    Grands Chelems

    Wimbledon «bâche» son édition 2020

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous