Procès du Musée juif: Nemmouche nie être l’auteur de la tuerie puis refuse de répondre aux questions

© IGOR PREYS
© IGOR PREYS

E tant donné que toutes les personnes qui auraient pu apporter une version aux antipodes de celle de l’accusation ne seront pas entendues, je ne répondrai pas aux questions », a déclaré Mehdi Nemmouche, mardi après-midi, devant la cour d’assises de Bruxelles. Juste avant, il a nié être l’auteur de la tuerie commise au Musée juif de Belgique en mai 2014.

« La tuerie n’est pas un attentat mais l’exécution ciblée du Mossad », selon la défense

Mehdi Nemmouche n’a pas souhaité répondre à la suite des questions de la présidente de la cour d’assises, Laurence Massart, mardi après-midi. L’accusé a par ailleurs répondu qu’il avait bien été en possession des armes qui ont servi au musée au printemps 2014 et qu’il les avait détenues sans permis ni autorisation spéciale.

Nacer Bendrer dit ne rien connaître aux armes

Après l’interrogatoire écourté de Mehdi Nemmouche, la parole a été donnée à Nacer Bendrer, un délinquant condamné en septembre 2018 en France à cinq ans de prison pour une tentative d’extorsion de fonds dans le milieu marseillais du narcobanditisme.

Ce dernier a accepté l’interrogatoire, mais s’est montré évasif dans ses réponses. Nacer Bendrer est soupçonné d’avoir fourni des armes à Mehdi Nemmouche, ce qu’il réfute.

S’il dit ne rien connaître à ce sujet, Nacer Bendrer reconnaît avoir été, pour le compte d’un ami incarcéré et durant quelques mois avant son arrestation fin 2014, le gardien d’un appartement à Marseille rempli d’armes, de munitions et de chargeurs. La perquisition effectuée sur place a notamment montré qu’un fusil chargé se trouvait à proximité immédiate de son lit.

L’audience a été brièvement suspendue à l’issue de son interrogatoire.

Suivez le procès en direct

 
 
À la Une du Soir.be
  • PHOTONEWS_10747870-003
    Standard

    Le Standard a besoin d’argent frais

  • Photo prétexte.
    Europe

    Espagne: huit migrants, dont un enfant, retrouvés morts sur la côte andalouse

  • image,2004-08-12,d-20040716-WH78ZA_high
    Société

    Droit pénal sexuel: ce qui changera dès mars prochain

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous