Accueil Société Régions Liège

La reprise d’une activité minière est-elle envisageable?

L’entreprise wavrienne WalZinc projette de reprendre une activité minière dans neuf communes wallones. Les riverains s’inquiètent. Un Code de la gestion des ressources du sous-sol est en cours d’élaboration.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

A l’automne dernier, Rainer Hintemann, échevin de l’Environnement à Kelmis (La Calamine), rencontrait les membres de la Commission de l’environnement, de l’aménagement du territoire et des travaux publics du parlement wallon, pour leur soumettre une pétition relative à la demande d’un permis de recherche de minerais non ferreux que l’entreprise wavrienne WalZinc allait introduire auprès de la Région wallonne. C’est une superficie de 105 km2 – couvrant les communes de Plombières, Limbourg, Aubel, Baelen, Welkenraedt, Kelmis, Raeren, Lontzen et Eupen – et près de 72.000 habitants qui sont concernés par la demande.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Liège

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs