Kenya: une «attaque coordonnée» impliquant au moins un kamizaze

B9718244207Z.1_20190115180209_000+GC8CPH7K4.2-0

L’attaque jihadiste qui a fait au moins 5 morts mardi dans un complexe regroupant un hôtel et des bureaux à Nairobi est une «attaque coordonnée» perpétrée par un commando dont un des membres s’est fait exploser, a déclaré à la presse le chef de la police kényane, Joseph Boinnet.

«Nous pouvons confirmer que cet acte criminel a commencé vers 15H00 (12H00 GMT) d’une manière coordonnée et a débuté avec l’attaque de la banque I&M, une explosion qui a visé trois véhicules dans le parking et une explosion-suicide dans le hall de l’hôtel Dusit», a-t-il déclaré en direct à la télévision.

>Kenya: au moins cinq morts dans l’attaque d’un complexe hôtelier

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous