Gilet jaune mort à Visé: Le camionneur néerlandais, libéré sous conditions, a été inculpé

Gilet jaune mort à Visé: Le camionneur néerlandais, libéré sous conditions, a été inculpé

Le chauffeur routier néerlandais originaire de Landgraaf, suspecté d’avoir mortellement renversé un manifestant en gilet jaune vendredi soir à Visé (province de Liège), a été libéré sous conditions, a indiqué mardi soir le parquet de Liège.

>Gilet jaune mort à Visé: le routier néerlandais interpellé est interrogé par la police

«L’intéressé a été libéré sous conditions, mais il est inculpé du chef de coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner», a confirmé la porte-parole du parquet, Catherine Collignon.

Le conducteur de camion originaire de Landgraaf s’est présenté volontairement à la police belge. Son avocat parle d’un accident, tandis que le ministère public privilégie actuellement la thèse d’un acte délibéré.

Dans un premier temps, un autre chauffeur néerlandais, âgé de 56 ans, avait été interpellé. Il est ensuite apparu que cet homme originaire de Dongen n’était pas impliqué.

La victime, Roger Borlez, participait vendredi soir à un barrage filtrant sur l’autoroute E25 Liège-Maastricht à hauteur de Visé. D’après les témoins, un camion a forcé le passage en avançant sur la bande réservée aux voitures et aux véhicules de secours, fauchant mortellement un manifestant.

Le parquet de Liège communiquera davantage mercredi à 16h30.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous