Accueil

Un juré récusé?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 2 min

Le procureur fédéral Bernard Michel et Me Julien Blot, l’un des avocats de Nacer Bendrer, ont demandé que la cour d’assises de récuser le 2e juré. Ce Mardi matin, le président du tribunal de première instance francophone de Bruxelles, Luc Hennart, a fait savoir, dans un courrier envoyé à la cour, que le 2e juré a travaillé comme greffier pour l’une des deux juges d’instruction qui ont mené l’enquête sur l’attentat au Musée juif de Belgique.

La cour a suspendu les débats, ce mardi vers 10h15, pour délibérer sur la question de l’éventuelle récusation du 2e juré.

Le ministère public, en la personne du procureur fédéral Bernard Michel, s’est dit favorable à la récusation du 2e juré, tout comme Me Julien Blot, l’avocat de Nacer Bendrer. « Il faut préserver ce dossier de tout risque d’impartialité », a déclaré le pénaliste. « Il s’est forcément noué quelque chose entre ce juré et ce témoin, que ce soit de l’amitié ou de l’inimitié. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs