Tour Down Under: Patrick Bevin remporte la deuxième étape, Philipsen 5e

©Photonews
©Photonews

Patrick Bevin est le nouveau leader du Tour Down Under, première épreuve cycliste World Tour de la saison 2019, après avoir décroché la victoire dans la 2e étape disputée entre Norwood et Angaston sur 122,1 kilomètres, mercredi en Australie. Le Néo-Zélandais de l’équipe CCC a devancé, au terme d’un sprint final émaillé d’une chute massive, l’Australien Caleb Ewan (Lotto Soudal) et le Slovaque Peter Sagan (BORA-hansgrohe). Premier Belge, Jasper Philipsen (UAE-Emirates) a terminé 5e derrière le Néerlandais Danny Van Poppel (Jumbo-Visma).

La direction de course avait décidé depuis quelques jours de raccourcir la 2e étape en raison des températures extrêmes attendues dans la région d’Adélaïde. Initialement prévue sur 149 kilomètres, elle n’en comptait plus que 122,1.

L’échappée du jour, composée du Kazakh Artyom Zakharov (Astana), de l’Espagnol Jaime Castrillo (Movistar) et de l’Australien Jason Lea (Australie), s’est ponctuée à près de 55 kilomètres de la ligne. Malgré des tentatives du Français Matthieu Ladagnous (Groupama – FDJ) ou encore de l’Espagnol Luis Leon Sanchez (Astana) dans le final, les équipes de sprinteurs ont contrôlé la fin de course.

Première victoire en World Tour

Pourtant spécialiste du contre-la-montre, en témoigne son récent titre national dans la discipline, Bevin s’est montré le plus véloce au sprint et ainsi décrocher sa 6e victoire en carrière, la première au niveau World Tour.

L’Italien Elia Viviani (Deceuninck – Quick-Step), lauréat de la première étape, a dû se contenter de la 7e place et cède donc sa tunique de leader à Bevin, 27 ans. Le tout jeune Belge Philipsen, 20 ans et déjà 6e mardi, a cette fois terminé 5e pour sa deuxième journée de course au sein de sa nouvelle équipe UAE-Emirates.

Au général, Bevin compte 5 secondes d’avance sur Viviani. Jeudi, la 3e étape verra le peloton relier Lobethla à Uraidla sur la distance de 146,2 km.

Le Tour Down Under, remporté l’an dernier par le Sud-Africain Daryl Impey, se termine dimanche à Willunga Hill.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous