Accueil Société

Gilet jaune mort à Visé: le camionneur inculpé dit ne s’être rendu compte de rien

Le camionneur suspecté s’est rendu volontairement à la police de Liège mardi.

Temps de lecture: 1 min

Le camionneur néerlandais inculpé de coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner car suspecté d’avoir mortellement renversé un manifestant en gilet jaune vendredi soir à Visé, a expliqué ne s’être rendu compte de rien, qu’il avait juste forcé un barrage. «  Il dit ne pas s’être arrêté par peur. Son véhicule avait déjà reçu des coups. Lorsqu’il a entendu un impact sur son pare-brise, il a pris peur et a avancé », spécifie Madame Collignon, porte-parole du parquet de Liège.

Le camionneur suspecté s’est rendu volontairement à la police de Liège mardi et a été longuement entendu. Il a été inculpé et libéré sous conditions, le juge d’instruction estimant que les conditions de la détention préventive n’étaient pas réunies. Les déclarations du camionneur et celles des manifestants présents sur les lieux sont contradictoires.

L’enquête se poursuit mais la porte-parole a annoncé qu’il n’y aurait plus de communication du parquet autour de ce dossier pour favoriser l’apaisement.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

Aussi en Société

Vrai ou faux: les chiffres de Sciensano sont-ils pollués par des patients qui ne sont pas malades du covid?

Plutôt vrai. Si les admissions à l’hôpital ne recensent que des patients qui souffrent du covid, le nombre total de lits occupés dans les unités covid des hôpitaux belges inclut une partie de malades positifs au virus, mais admis pour une autre raison. Un phénomène que Sciensano ne peut pas chiffrer, mais qui n’est pas anecdotique vu la forte circulation d’omicron en ce moment.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko