Verglas: l’IRM lance une alerte jaune sur presque tout le pays

©Belga
©Belga

L’IRM a émis un avertissement jaune aux conditions glissantes dans tout le pays, sauf à la côte et en Flandre Occidentale. L’alerte est valable dès jeudi à 21h et jusqu’à vendredi 8h.

Ce soir et cette nuit, les conditions pourraient devenir glissantes suite au gel de portions de routes humides ou en raison des averses hivernales, indique l’IRM sur son site. Au sud du sillon Sambre et Meuse, ces conditions pourraient également être causées par les averses de neige localisées.

>Nos prévisions météo

Rester prudents et vigilants

La cellule d’action routière – composée du Centre régional de crise de Wallonie (CRC-W), du centre Perex et de la police fédérale de la route – est activée, indique jeudi après-midi le Service Public de Wallonie (SPW). La vigilance est renforcée en raison des précipitations hivernales -averses de neige- qui sont prévues dans les heures à venir.

La situation sur le réseau routier wallon fait l’objet d’un suivi régulier afin de prendre toutes les mesures adéquates, poursuit le SPW, car la nuit prochaine, si le temps devrait être sec, les températures seront négatives sur l’ensemble de la Wallonie il y aura un risque de formation de verglas sur les routes du sud du pays.

Il est par ailleurs recommandé à tous les usagers de rester prudents et vigilants s’ils doivent emprunter la route, notamment sur le réseau secondaire.

Il est aussi conseillé de se renseigner quant aux conditions de circulation sur http://www.inforoutes.be et http://trafiroutes.wallonie.be

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Gaëtan Servais, patron de Meusinvest, fera partie des nouveaux administrateurs.

    Un CA de la RTBF profondément remanié

  2. Le groupe Vlaams Belang à la Chambre est aujourd’hui fort de dix-huit représentants. © Belga.

    Le pedigree douteux des députés Vlaams Belang

  3. 93% des répondants se sont trouvés en danger dans leur trajet vers l’Europe, la moitié ne s’y attendant pas au moment du départ. Pour autant, ils ne sont que 2% à déclarer qu’ils n’auraient pas migré sachant ce qui les attendait.

    Un rapport de l’ONU favorable aux régularisations de migrants

La chronique
  • Hommage à la Catalogne

    Avant d’écrire 1984 (qui terrifie par son incroyable actualité), George Orwell avait participé à la guerre d’Espagne, plus particulièrement aux batailles livrées en Catalogne en 1936-1937 face aux troupes franquistes. Ceux qui s’intéressent à l’actualité politique catalane feraient bien de se plonger dans son Hommage à la Catalogne (republié chez 10/18), qui livre encore quelques clés pour comprendre cette région singulière et ses rapports avec le reste de l’Espagne.

    Ainsi, cette phrase : « Dans cette guerre, on eût dit que c’était toujours à qui manquerait l’autre ». N’est-ce pas un résumé laconique mais implacable de l’incompréhension historique entre l’Espagne et sa région la plus remuante et de l’échec des gouvernements successifs de Madrid et de sa justice ?

    Un pouvoir central qui privilégie systématiquement à la politique de la main tendue celle de la main sur la figure.

    L’Espagne, devenue...

    Lire la suite

  • Brexit: Boris Johnson, Prime Minister quand ça l’arrange

     Je fais quand même ce que je ne veux pas faire, mais on ne pourra jamais dire que je l’ai fait puisque je ne l’ai pas fait. » C’est le résumé de la pantalonnade à laquelle on a assisté ce week-end à Londres. À nouveau, serait-on tenté de dire.

    Allez ! Un Premier ministre qui envoie une lettre à l’Union européenne sans la signer pour demander un report sans vraiment le demander, mais parce qu’il était légalement obligé de le faire : mais à quoi donc...

    Lire la suite