Elections 2019: Zuhal Demir sera tête de liste N-VA dans le Limbourg pour la Chambre

Elections 2019: Zuhal Demir sera tête de liste N-VA dans le Limbourg pour la Chambre

L’ex-secrétaire d’Etat Zuhal Demir sera la tête de liste de la N-VA dans la province du Limbourg pour les élections fédérales de mai prochain, a fait savoir le parti nationaliste jeudi en fin de soirée. L’ancien ministre de la Défense Steven Vandeput conduira la liste flamande dans cette province. La députée européenne Anneleen Van Bossuyt tirera la liste fédérale en Flandre orientale.

Le ministre-président flamand Geert Bourgeois sera tête de liste pour les élections européennes. Il sera accompagné de Assita Kanko, numéro deux sur la liste, et de l’ancien ministre des Finances Johan Van Overtveldt, à la 3e place.

Comme annoncé, l’ex-secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration Theo Francken sera fête de liste en Brabant flamand pour le fédéral, tandis que le ministre flamand de la Mobilité Ben Weyts sera numéro un pour l’élection régionale. En Flandre occidentale, c’est Sander Loones, ministre de la Défense pendant quelques semaines sous Michel I, qui mènera la liste fédérale pour le parti, et Bert Maertens la liste flamande. Jean-Marie Dedecker se présentera en tant que candidat indépendant pour la Chambre.

Validation

Le président de la N-VA et bourgmestre d’Anvers Bart De Wever sera tête de liste pour la Flandre dans la province d’Anvers. La liste fédérale y sera entraînée par l’ancien ministre de l’Intérieur Jan Jambon.

Enfin, à Bruxelles, Karl Vanlouwe sera tête de liste pour le parlement flamand, tandis que Cieltje Van Achter se présente en numéro un pour la Région bruxelloise.

Les listes électorales de la N-VA en vue des élections du 26 mai doivent encore être avalisées lors d’un conseil du parti le 9 février.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Jouet ou rebut, Fourchette
? Woody va devoir payer de sa personne pour que le petit nouveau de la bande accepte son destin et cesse d’avoir envie de se jeter à la poubelle
!

    «Toy story 4»: vers l’infini, au-delà... et un peu plus loin encore!

  2. La source du problème pour les communes
: les contractuels sont devenus plus nombreux que les «
agents nommés
».

    Pensions des agents statutaires: un surcoût d’un milliard pour les communes

  3. PHOTO NEWS

    Vincent Kompany à Anderlecht: une présentation, deux ego

Chroniques
  • Europe: le grand gâchis des chefs d’Etat

    A la fin de cette semaine, la Commission européenne aura (en principe) un nouveau président. Homme ou femme, quelles que soient ses qualités intrinsèques, il ou elle sera le produit d’une vraie déception démocratique et d’un moment qui ne grandit pas la mécanique européenne de pouvoir. Le processus qui l’aura fait sortir du lot renoue en effet avec les travers d’antan : la vieille méthode du choix de l’entre-soi, du fait de princes qui se mettent d’accord sur un nom au terme de palabres tenues dans le plus grand secret....

    Lire la suite