Open d’Australie: David Goffin et Elise Mertens sur les grands courts dans la nuit belge

Open d’Australie: David Goffin et Elise Mertens sur les grands courts dans la nuit belge
Photo News

David Goffin et Elise Mertens tenteront de se qualifier pour les huitièmes de finale de l’Open d’Australe, ce samedi après-midi à Melbourne. Ce qui veut dire qu’ils joueront à nouveau dans la nuit, en Belgique.

David Goffin (22e) doit affronter le Russe Daniil Medvedev (19e) sur la Melbourne Arena (3e court en importance) sur le coup de 12h30, soit 2h30 dans la nuit de vendredi à samedi en Belgique.

Elise Mertens (14e) jouera un peu plus tard, en 3e rotation, sur la Margaret Court Arena (2e court en importance) face à l’Américaine Madison Keys (17e). Cette rencontre devrait débuter aux alentours de 15h à Melbourne Park, soit vers 5h du matin en Belgique.

À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Les discours de Philippe Dehaes à Daria Kasatkina ont épaté le circuit.

    Philippe Dehaes sur la valse des coaches sur le circuit: «C’est la génération zapping...»

  • ©AFP

    Par Damien Poncelet

    ATP - WTA

    Elise Mertens triomphe à Doha: six mois de doutes balayés en une semaine

  • PHOTONEWS_10691972-177

    Par Yves Simon

    Coupe Davis - Fed Cup

    Johan Van Herck: «Oui, on doit pouvoir envisager les quarts»

 


 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. ©Bruno d’Alimonte/Le Soir

    Didier Reynders exprime ses ambitions au «Soir»: «Le casting bleu est logique»

  2. D’après l’enquête réalisée sur base volontaire sur Facebook, le jeune manifestant est un garçon ou une fille de 17 ans et demi qui étudie dans le secondaire.

    Marche des jeunes pour le climat: les filles et les mecs à égalité

  3. Les présidents de 114 conférences épiscopales de tous les continents se retrouvent de jeudi à dimanche prochain au Vatican, à l’appel du pape François.

    Pédophilie: l’heure de vérité pour le Vatican

Chroniques
  • «Février sans supermarché», jour 20: des pâtes bolo sans viande pour lutter contre le réchauffement climatique

    Par Louise Tessier

    Depuis que j’ai commencé ce défi il y a 20 jours, ma consommation de viande a drastiquement baissé. Ce n’est pas vraiment une histoire de convictions, mais surtout de flemme : le boucher se situe bien plus loin que les rayons du Delhaize en face de chez moi. Du coup, j’ai appris à aimer les pâtes bolo sans viande hachée… Mais finalement, ce n’est pas plus mal lorsque l’on connaît les conséquences de l’élevage industriel sur l’environnement. L’élevage bovin en particulier : les bêtes rejettent du méthane, leur alimentation émet du CO2. Selon un rapport de Greenpeace paru en 2018, l’élevage est responsable de 14,5 % des émissions de gaz à effet de serre dans le monde. C’est autant que le secteur du transport. Rien que ça.

    Alors fini les brochettes au barbecue et les fondues bourguignonnes ? Pas forcément. Si déjà chaque personne respectait les niveaux de consommation de viande recommandés par l’OMS, soit 400 grammes par semaine, les émissions liées au...

    Lire la suite