Accueil Belgique

Métallos liégeois: «Un embargo sur les ventes d’armes favorisera les concurrents de la FN Herstal»

En plein débat sur un éventuel embargo wallon sur les ventes d’armes à l’Arabie saoudite, les métallos mettent en garde le monde politique.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Les métallos liégeois de la FGTB ont mis mardi le monde politique en garde contre un embargo wallon sur les ventes d’armes à l’Arabie saoudite. Selon eux, ce genre d’initiative mettrait en grand danger la FN Herstal. La vente d’armes à l’étranger, y compris vers l’Arabie saoudite, est strictement réglementée tant en Belgique que dans le cadre européen, souligne la fédération des métallurgistes. «  Les exportations d’armes wallonnes sont probablement parmi les plus contrôlées du monde », affirme-t-elle.

« Chaque débat renforce nos craintes »

Dans les rangs politiques, Ecolo a réclamé un embargo sur l’Arabie saoudite tandis que le président de la sous-commission parlementaire de contrôle des licences d’armes, Nicolas Tzanetatos (MR), estime que le contrôle n’est pas optimal et qu’une vigilance accrue est de mise.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs