Enfant tombé dans un puits en Espagne: les experts estiment qu’il faudra «encore des jours» pour parvenir jusqu’à lui

©DPA
©DPA

Les recherches en Espagne d’un enfant de deux ans, tombé dimanche dans un puits étroit et très profond, continuent ce samedi, après avoir été ralenties vendredi par différents obstacles. Une perforeuse géante a pu être installée en urgence sur le site où les techniciens ont commencé à creuser un tunnel vertical, parallèle au puits, selon les images diffusées par la télévision publique espagnole (TVE).

Aucun signe de vie du petit garçon, prénommé Julen, n’a pu être obtenu depuis sa chute dans ce puits abandonné, de 25 cm de diamètre et 100 m de profondeur, à Totalán en Andalousie. Depuis lors, les opérations de recherches ont été menées sans relâche, suivies heure par heure par les médias en Espagne. Les experts ont averti qu’il leur faudrait des jours pour parvenir à lui.

Les machines « les plus puissantes du marché »

Les recherches ont été ralentis par différents obstacles. «  La géologie et la stratigraphie du terrain sont compliquées », a expliqué à la presse l’ingénieur Ángel García Vidal. Il a ainsi indiqué que l’équipe était tombée sur «  un massif rocheux, un affleurement d’ardoise très dure, qui ralentit les travaux ».

La perforation d’un tunnel, pour lesquelles les machines «  les plus puissantes du marché » ont été apportées, pourrait durer une quinzaine d’heures «  si les conditions sont favorables », a glissé M. García Vidal, dirigeant l’équipe de techniciens. Quand ce tunnel atteindra les 80 mètres de profondeur – niveau où se trouverait l’enfant – une équipe spécialisée dans le sauvetage des ouvriers mineurs accidentés sera chargée de connecter le tunnel avec le puits.

L’enfant était tombé dans le puits en jouant près de l’endroit où ses parents pique-niquaient dimanche. Au moment de l’accident, le puits n’était pas signalé et une source du gouvernement régional d’Andalousie a indiqué que l’entrepreneur n’avait pas sollicité les permis nécessaires pour le creuser.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous