Open d’Australie: David Goffin n’est pas encore prêt à rivaliser avec les joueurs du top

Clap de fin pour David Goffin (à gauche), sorti par le Russe Daniil Medvedev (à droite).
Clap de fin pour David Goffin (à gauche), sorti par le Russe Daniil Medvedev (à droite). - AFP

Ne tournons pas autour du pot, David Goffin a raté son test « retour au top » face au très bon Daniil Medvedev, 19e joueur mondial, que le Liégeois n’est parvenu à challenger que durant un set, le deuxième. Il était trop absent lors du premier (mené rapidement 2-0, puis 5-2) et a marqué trop rapidement sa frustration dans le troisième (même s’il est revenu de 4-1 à 4-3). « Je suis mal entré dans la rencontre car les conditions de jeu étaient plus lentes ce samedi (NDLR : retour du soleil à Melbourne et mois d’humidité) et j’ai aussi eu du mal à saisir son jeu avec des balles qui tombaient sur les lignes et donc difficiles à contrer. J’ai eu une petite opportunité dans le deuxième. Je pense que si j’enlève ce set, le combat peut devenir plus physique et, alors, c’est un tout autre match. Mais bon, ce n’est pas arrivé. J’ai moins bien servi, mes attaques n’étaient pas assez précises pour m’offrir quelques points gratuits qui m’auraient fait du bien face à un tel joueur. J’ai fait le maximum, mais il était plus fort… » En effet, Daniil Medvedev, qui est en pleine confiance (il a terminé l’année 2018 en force et a commencé 2019 avec une finale à Brisbane et cette toute première qualification pour un huitième de finale en Grand Chelem !), a montré ses limites actuelles au nº1 belge. Après plus de trois mois sans compétition et une dernière rechute, Goffin a réussi une belle entrée en matière à Melbourne, mais il n’est pas encore prêt à lutter avec le top comme il le faisait si bien en fin de saison 2017. Le Liégeois est un joueur qui a besoin de jouer et de gagner beaucoup pour évoluer en confiance et offrir son meilleur tennis.

Son bilan 2019 est de deux victoires et de deux défaites, il lui faudra encore un peu de temps pour retrouver ses meilleures sensations. Copie à revoir donc aux prochains tournois de Montpellier, Rotterdam et Marseille (et pas de Coupe Davis au Brésil pour le nº1 belge, il l’a confirmé). La vraie bonne nouvelle de ce périple en Australie, c’est David Goffin qui la donne en guise de conclusion. «  Je suis content de ne plus avoir mal au bras. On va pouvoir continuer à travailler et parler exclusivement tennis, et non plus physique… »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Federer lance «
The Roger
»
: le prix n’est pas encore divulgué.

    Par Yves Simon

    ATP - WTA

    «The Roger»: Federer a trouvé chaussure à votre pied

  • Zverev rappelé à l’ordre par Kyrgios
: le monde à l’envers.

    Par Yves Simon

    ATP - WTA

    Coronavirus: Zverev part à la faute, Kyrgios donne la leçon

  • Andy Murray a rejoué quatre matches en cinq jours (deux défaites, deux victoires). @News

    Par Yves Simon

    ATP - WTA

    Andy Murray: «Je rejouerai bientôt à un haut niveau»

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous