Le militant humaniste François-Xavier Blanpain se porte candidat à la présidence du CDH

Le militant humaniste François-Xavier Blanpain se porte candidat à la présidence du CDH

Le militant CDH François-Xavier Blanpain se porte candidat à la présidence de son parti, a-t-il indiqué à Belga dimanche peu avant minuit, heure à laquelle les dossiers de candidature devaient être soumis pour remplacer le président démissionnaire Benoît Lutgen.

Maxime Prévot confirme être candidat à la succession de Benoît Lutgen

«  Je suis un simple membre du CDH, mais avec un parcours de plusieurs années auprès de Joëlle Milquet et Benoît Lutgen, c’est donc un mouvement que je connais bien », a expliqué M. Blanpain (39), juriste de formation, marié et père d’une famille de trois enfants installée à Obaix, dans la région de Charleroi.

Le candidat est consultant en communication depuis une dizaine d’années, après avoir été conseiller politique au Parlement fédéral et au siège du parti à la rue des Deux Églises à Bruxelles.

« Un regard extérieur »

Fort de cette expérience de militant dans les instances locales depuis 1996, dans le Hainaut, le Brabant wallon et à Bruxelles, M. Blanpain affirme dès lors être en mesure d’offrir une «  vision transversale et un regard extérieur » au parti.

Son projet pour la formation humaniste repose sur trois piliers détaillés dans son dossier de candidature : un recentrage du projet politique donnant la priorité à la qualité de vie ; l’amplification des efforts déployés en matière de communication ; une nouvelle organisation du mouvement politique.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous