Accueil Société Enseignement

Le blues des directeurs des écoles maternelles et primaires

Les 800 directeurs du fondamental libre viennent de mettre le point final à leur cahier de revendications à l’intention du prochain gouvernement. Ils veulent un peu plus d’argent mais, surtout, des moyens techniques, administratifs et pédagogiques calqués sur ceux du secondaire.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Société Temps de lecture: 3 min

Jeudi dernier, 23 heures, Marilyne, directrice d’une école primaire du Namurois, termine une série de courriers annonçant, comme souvent, des changements dans l’équipe pédagogique pour la semaine à venir. Elle ne sait d’ailleurs pas de quoi seront faites les suivantes : la pénurie d’instituteurs s’aggravant de mois en mois, les directeurs s’arrachent les cheveux pour maintenir leurs équipes à flot tandis que les candidats vont au plus offrant (en termes d’horaires et de proximité)…

Vendredi matin, au sud de la Wallonie, Philippe, directeur d’une autre école, est devant les grilles bien avant le lever du soleil. Il a neigé cette nuit-là. En l’absence de personnel d’entretien, c’est lui qui empoigne la pelle à neige pour dégager un chemin entre l’entrée de la cour et la porte donnant vers les classes…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Parmentier Luc, mardi 22 janvier 2019, 13:22

    Pourquoi les directeurs n'obtiennent pas l'aide demandée ? le coût ...? Ce coût paraît peut-être "dérisoire" par rapport au futur coût de la formation des profs de 3 à 4 ans et du barème 401 (>301) ......

  • Posté par Cahen Guy, mardi 22 janvier 2019, 9:09

    Encore des revendications du réseau dit "libre" pourtant privilégié A quand le revision du pacte scolaire ?

  • Posté par Bettens Michel, mardi 22 janvier 2019, 8:38

    Et cela recommence !! Jamais content et pourtant ils sont tout simplement des gens normaux et pas vraiment exceptionnels ! Petites études

  • Posté par Lahaye Olivier, mardi 22 janvier 2019, 8:33

    Toujours la même question: pourquoi le réseau libre veut-il absolument rester indépendant alors qu'il est, lui aussi, désargenté?

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs