L’actrice Kristin Scott Thomas présidera la 44e cérémonie des César

L’actrice Kristin Scott Thomas présidera la 44e cérémonie des César

L’actrice franco-britannique Kristin Scott Thomas présidera la 44e cérémonie des César, qui se déroulera le 22 février à la salle Pleyel à Paris, a annoncé lundi l’Académie des arts et techniques du cinéma.

« C’est une figure d’élégance incontournable du cinéma qui ouvrira cette nouvelle édition de la grande fête annuelle du cinéma français », a indiqué Alain Terzian, le président de l’Académie, dans un communiqué.

« Kristin Scott Thomas a une précision du jeu, une excellence dans chacune de ses interprétations, doublées d’un charme britannique irrésistible », a-t-il ajouté. « Son extrême grâce et la bienveillance qu’elle portera envers l’ensemble des nommés de la 44e cérémonie des César contribueront, à n’en pas douter, à la magie de cette merveilleuse soirée ».

Agée de 58 ans, l’actrice, qui compte plus de 60 films au cinéma à son actif, a commencé sa carrière en 1986 avec « Under the Cherry Moon » du chanteur Prince. Elle a ensuite atteint une renommée internationale avec « Lunes de fiel » (1992) de Roman Polanski et « Quatre mariages et un enterrement » (1994) de Mike Newell, qui lui a valu un Bafta de la meilleure actrice dans un second rôle.

Kristin Scott Thomas s’est également illustrée dans « Mission impossible » (1996) de Brian de Palma, « Le Patient anglais » (1997) d’Anthony Minghella, « L’homme qui murmurait à l’oreille des chevaux » (1998) de Robert Redford et « Gosford Park » de Robert Altman (2001).

Kad Merad en maître de cérémonie

Elle a mené en parallèle une carrière en France, où elle été nommée trois fois pour le César de la meilleure actrice : pour « Il y a longtemps que je t’aime » de Philippe Claudel en 2009, « Partir » de Catherine Corsini en 2010 et « Elle s’appelait Sarah » de Gilles Paquet-Brenner en 2011.

Ces dernières années, l’actrice a joué notamment dans les films « Dans la maison » (2012) de François Ozon, « Only God Forgives » (2013) de Nicolas Winding Refn, « The Invisible Woman » (2013) de Ralph Fiennes et « The Party » (2017) de Sally Potter. Elle est actuellement à l’affiche d’« Au bout des doigts » de Ludovic Bernard.

Kristin Scott Thomas a été deux fois maîtresse de cérémonie du Festival de Cannes, en 1999 et 2010.

Le maître de cérémonie des 44e César sera le comédien et humoriste Kad Merad. Un César d’honneur sera remis à l’acteur américain Robert Redford.

Kristin Scott Thomas succède à l’actrice et chanteuse Vanessa Paradis, qui avait ouvert la cérémonie des César l’an dernier. En 2017, le réalisateur Roman Polanski avait dû renoncer à la présider sous la pression de féministes, et n’avait pas été remplacé.

À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 


 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. FRANCE-POLITICS_BENALLA

    Benalla: le rapport accablant du Sénat sur les errements de l’Elysée

  2. 10767242-002-GJND0JDBD.1

    Les entreprises gavent-elles trop leurs actionnaires en dividendes?

  3. Geert Pauwels. © Kempenaerts

    Geert Pauwels: «Le transport de fret ferroviaire est une des solutions pour le climat»

Chroniques
  • «Février sans supermarché», jour 20: des pâtes bolo sans viande pour lutter contre le réchauffement climatique

    Par Louise Tessier

    Depuis que j’ai commencé ce défi il y a 20 jours, ma consommation de viande a drastiquement baissé. Ce n’est pas vraiment une histoire de convictions, mais surtout de flemme : le boucher se situe bien plus loin que les rayons du Delhaize en face de chez moi. Du coup, j’ai appris à aimer les pâtes bolo sans viande hachée… Mais finalement, ce n’est pas plus mal lorsque l’on connaît les conséquences de l’élevage industriel sur l’environnement. L’élevage bovin en particulier : les bêtes rejettent du méthane, leur alimentation émet du CO2. Selon un rapport de Greenpeace paru en 2018, l’élevage est responsable de 14,5 % des émissions de gaz à effet de serre dans le monde. C’est autant que le secteur du transport. Rien que ça.

    Alors fini les brochettes au barbecue et les fondues bourguignonnes ? Pas forcément. Si déjà chaque personne respectait les niveaux de consommation de viande recommandés par l’OMS, soit 400 grammes par semaine, les émissions liées au...

    Lire la suite

  • Une économie de rente au bénéfice d’une minorité

    Les (très) grandes entreprises sont particulièrement généreuses avec leurs actionnaires. Depuis dix ans – depuis la Grande récession – les dividendes augmentent année après année (ou presque). L’an dernier, au plan mondial, ils ont atteint le niveau record de 1.370 milliards de dollars, soit près du double du montant distribué en 2009.

    De ce montant, Amérique du nord et Europe se taillent la part du lion, avec près de 70 % du total mondial. Et pourtant, les performances économiques, elles, ne...

    Lire la suite