Accueil Économie Mobilité

Wallonie: laisser tourner son moteur à l’arrêt deviendra une infraction environnementale à partir du 1er mars

En cas d’infraction, l’amende sera d’une cinquantaine d’euros.

Temps de lecture: 1 min

À partir du 1er mars, laisser son moteur tourner à l’arrêt deviendra une infraction environnementale en Wallonie, rapporte la RTBF. Cette fâcheuse habitude est déjà interdite par le code de la route, mais sera désormais plus facilement punissable : en plus des policiers, les agents constatateurs pourront également verbaliser les conducteurs en infraction.

Laisser tourner son moteur lorsque cela n’est pas nécessaire (en stationnement, ndlr) pourra donc vous coûter une cinquantaine d’euros après un premier avertissement.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

12 Commentaires

  • Posté par Lamquet Michel, jeudi 28 février 2019, 19:28

    Je suis très inquiet. Que faut-il faire en cas de bouchons sur les routes/autoroutes. On coupe le moteur ou pas à moins que la région wallonne supprime les bouchons d'un coup de baguette magique. Voilà la solution trouvée par nos stratèges politiques. Ridicule.

  • Posté par Steens Frédéric, mardi 22 janvier 2019, 13:04

    On voit que l'initiateur de cette mesure ne connait rien en mécanique et encore moins en les réalités de la conduite en hiver. Il est préjudiciable pour un moteur thermique de démarrer à froid car les frictions y sont les plus sévères, traduisez l'usure des organes vitaux y est la plus importante. De plus, les moteurs diesels dotés de turbo doivent pouvoir continuer à lubrifier les paliers lisses de la turbine après un long parcours autoroutier en laissant tourner le moteur 1-2 minutes au ralenti... sans quoi les dCi et autres DTI. bing bang pouf...Triste. Et si on parlait plutôt par exemple des pollutions domestiques (Chauffage au bois) et industrielles (Centrales au charbon) ?

  • Posté par delpierre bernard, mardi 22 janvier 2019, 13:16

    En hiver peut -être mais cette coutume de laisser tourner le moteur en dehors de cette période est le fait de nombreux conducteurs de voitures, de camions et surtout des bus des tec..

  • Posté par Willemart Alain, mardi 22 janvier 2019, 12:52

    On dirait une mesure prise par un sans-permis. Quid du pare-brise gelé et couvert de glace ? Quand il fait vraiment froid, qu'on a dégrossi au racloir métallique, et que la glace est épaisse (parfois même à l'intérieur!) il n'y a pas d'autre moyen pour en venir à bout, avant de démarrer, que de chauffer la voiture... moteur tournant, quelques minutes. C'est ça... ou l'accident.

  • Posté par Van Obberghen Paul, mardi 22 janvier 2019, 12:12

    Et à Bruxelles? Qu'en est-il?

Plus de commentaires

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
références Voir les articles de références références Tous les jobs