Accueil Économie

La sixième réforme de l’État a compliqué la déclaration fiscale

Dur dur pour le SPF Finances de calculer l’impôt, dur dur pour le contribuable de remplir sa déclaration : c’est le prix de l’autonomie régionale.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

La sixième réforme de l’État a rendu sensiblement plus complexe le calcul de l’impôt. Si le contribuable ne s’en rend pas nécessairement compte, il a pu en voir les effets : le SPF Finances n’a pu enrôler les déclarations au même rythme que les années précédentes.

En revanche, remplir la déclaration n’a pas été aussi simple pour les contribuables bénéficiant de certains avantages fiscaux qui ont été régionalisés. C’est particulièrement le cas des réductions d’impôt pour emprunts hypothécaires, qui désormais relèvent pour partie du niveau régional (le « bonus logement » pour l’habitation propre) et pour partie du niveau fédéral (pour l’habitation qui n’est pas propre).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs