Peter Zulj a été présenté à Anderlecht: «Je veux devenir le meilleur joueur du championnat belge»

©Belga
©Belga

Le RSC Anderlecht a présenté mardi son nouveau milieu de terrain meneur de jeu Peter Zulj. L’Autrichien de 25 ans a quitté Sturm Graz et se sent prêt à devenir le nouveau patron du jeu des Mauves. « Je pense que tout le monde connaît mes qualités. Je suis prêt à aider l’équipe », a déclaré Zulj, détendu.

« J’ai vu le match contre Gand dimanche et j’ai vu une équipe avec beaucoup de qualités », a commencé par expliquer l’Autrichien quand on lui a demandé s’il était au courant du malaise bruxellois. « Bien sûr, il y a encore des choses qui pourraient être améliorées, mais je pense toujours positivement. Je ne ressens aucune pression supplémentaire. J’ai assez de confiance en moi et j’espère pouvoir aider l’équipe avec mes qualités. À Gand, je n’étais pas encore prêt au niveau de la condition. Après tout, mon dernier match remonte au 15 décembre. Mais je travaille dur à l’entraînement et je veux jouer aussi vite que possible. Arriverons-nous dans le top six ? Je n’ai aucun doute là-dessus. »

« Gagner des prix avec Anderlecht »

Anderlecht a chipé Zulj sous le nez du club de Serie A italienne Empoli. « J’étais sur le point d’être transféré en Italie », reconnaît le milieu de terrain. « Mais lors de ma première visite à Anderlecht, j’ai été séduit par les installations très professionnelles et l’accueil chaleureux. Mon ancien coéquipier Nemanja Rnic m’a complètement convaincu. Il n’avait que des éloges pour le club. »

L’Autrichien a été élu Joueur de l’année dans son propre pays l’année dernière et a la même ambition en Belgique. « Je veux aussi devenir le meilleur joueur de la compétition belge », a-t-il conclu. « Il m’a fallu un certain temps pour mettre de la régularité dans mon jeu, mais je l’ai bien fait à Sturm Graz l’an dernier. Anderlecht est la prochaine étape. Je veux gagner des prix ici et garder ma place dans l’équipe nationale autrichienne ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Une valeur sûre du onze français.

    Par Richard Gotte (La Voix du Nord)

    Euro 2020

    Euro 2020: l’indéboulonnable Benjamin Pavard

  • Martinez prépare la suite de la compétition.

    Par Guillaume Raedts

    Diables rouges

    Roberto Martinez: «Un nouveau tournoi commence»

  • Portugal - Deutschland

    Par Rocco Minelli

    Euro 2020

    Euro 2020: à quoi joue le Portugal?

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous