Accueil Air du temps

Les soldes, une valse à mille temps

Les réductions sur les vêtements durent en réalité plus de dix mois sur douze. Un cycle infernal du bas prix qui n’est pas dénué de risques pour le consommateur.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Il est arrivé fin juillet, début août dans les rayons, fringant, dernier cri. Bien rangé parmi ses semblables, ce beau manteau d’hiver avait fière allure. Surtout à côté de l’amas informe de vêtements d’été affalés en boule sur un étal ou rangés serrés sur une tringle, bariolés d’étiquettes -40 %, -50 % ou -70 %. Mais son prix indécent et l’hiver qui n’est jamais vraiment arrivé ne vous ont pas incité à la dépense. Pas davantage que les promos saisonnières : à la braderie de septembre, il n’était pas soldé ; aux « mid sales » d’octobre, à peine -20 %. En novembre, il y a eu toutes ces ventes privées en ligne qui ont dévasté votre compte. Et en décembre, les ventes couplées et les achats de Noël ont plombé votre budget. En janvier, c’est décidé, les soldes seront la dernière opportunité de l’acquérir… Vraiment ? Pas si sûr. L’an prochain, il y a de fortes chances que vous réussissiez à le dénicher à -50 % dans un outlet. Qui le soldera encore plusieurs fois…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Air du temps

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs