Accueil Culture Livres

Un demi-millénaire pour comprendre

Eric Vuillard éclaire le présent par « La guerre des pauvres ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

On en a pris l’habitude avec Eric Vuillard : la taille de ses livres n’a rien à voir avec leur impact. Si l’on ne s’en était pas rendu compte avec L’ordre du jour, Goncourt 2017, ou des ouvrages précédents, voici La guerre des pauvres pour s’en persuader. Moins de cent (petites pages) mais une pertinence renforcée par le contexte français des manifestations de gilets jaunes, alors qu’il est question, dans le livre, d’un épisode historique remontant au XVIe siècle. Car, ainsi que l’écrit l’auteur, « ça n’est jamais fini » et, ainsi qu’il ne l’écrit pas, l’Histoire, sans repasser exactement les mêmes plats, ne se prive pas de puiser dans une gamme limitée d’ingrédients pour produire des effets comparables.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs