Venezuela: le président du Parlement s’autoproclame «président» par interim

© AFP
© AFP

Juan Guaido, le président du Parlement vénézuélien contrôlé par l’opposition, s’est autoproclamé mercredi «président» par intérim du pays, immédiatement reconnu par les Etats-Unis, et leurs alliés dans la région, le Brésil et la Colombie. A la suite de l’annonce, des heurts ont éclaté entre forces de l’ordre et partisans de l’opposition à Caracas, selon des journalistes de l’AFP.

►  «Dehors!»: le président du Venezuela met fin aux relations diplomatiques avec les États-Unis

«Je jure d’assumer formellement les compétences de l’exécutif national comme président en exercice du Venezuela pour parvenir (...) à un gouvernement de transition et obtenir des élections libres», a lancé Juan Guaido devant des dizaines de milliers de partisans réunis à Caracas pour protester contre le président socialiste Nicolas Maduro.

Le président américain Donald Trump a immédiatement annoncé dans un communiqué qu’il reconnaissait officiellement le jeune opposant de 35 ans comme «président par intérim du Venezuela».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous