Enfant tombé dans un puits en Espagne: un groupe de mineurs descend à sa recherche

Les parents du petit Julen © Reuters
Les parents du petit Julen © Reuters

Une équipe de mineurs a commencé jeudi les travaux pour creuser une galerie horizontale en profondeur afin de tenter de retrouver un enfant de 2 ans tombé dans un puits très profond au sud de l’Espagne, ont indiqué les autorités.

C’est l’ultime étape d’une opération de sauvetage d’une ampleur exceptionnelle qui tient en haleine l’Espagne depuis 11 jours. Les 8 experts miniers attendaient depuis plusieurs jours que soit achevé le tunnel vertical, creusé parallèlement au puits profond et étroit où est tombé Julen Rosello le 13 janvier.

Les raisons de croire à la survie de Julen

«  Des membres de la Brigade de Sauvetage minier envoyés d’Asturias finissent d’accéder au puits vertical pour commencer l’excavation de la galerie horizontale qui se connectera au puits dans lequel se trouve Julen », a indiqué jeudi la délégation du gouvernement espagnol à Malaga, province au sud du pays dont dépend le village de Totalán.

Coincé sous un amas de pierres

Les autorités avaient espéré atteindre mardi ou mercredi l’endroit où est supposé se trouver Julen, tombé le 13 janvier dans un puits abandonné d’environ 25 centimètres de diamètre et de plus de 100 mètres de profondeur. Il a fallu élargir le tunnel qui avait été creusé parallèlement au puits, les tubes devant sécuriser les parois s’étant avérés trop larges.

« On a l’espoir de le sortir vivant », partage le père de Julen

Mercredi, un tunnelier a fini de l’élargir et les techniciens ont pu commencer à y placer les tubes. Les experts estiment que Julen, dont on n’a aucune preuve de vie depuis sa chute, est coincé sous un amas de pierres et de terre à quelque 70 mètres de profondeur.

Les mineurs vont descendre dans une cage métallique deux par deux, pour creuser manuellement la galerie horizontale de quatre mètres, ce qui pourrait prendre au moins 24 heures.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Image=d-20190821-3VN7N4_high

    Reynders ou Onkelinx? La Belgique n’a plus beaucoup de temps pour désigner son candidat au poste de commissaire européen

  2. Sergio Mattarella rencontrera à nouveau les chefs de partis mardi prochain qui devront lui présenter un projet de gouvernement stable permettant d’éviter un retour aux urnes anticipées.

    Italie: un nouveau mariage bancal en perspective

  3. d-20190809-3VG27J 2019-08-09 16:57:37

    Bienvenue en Gaule Belgique: Tongres et le culte diffus d’Ambiorix

La chronique
  • Lettre d’Europe: le «Vieux Monde» a encore son mot à dire, non?

    L’Union européenne est à cran. Elle émerge à peine de dix ans de crise et de croissance larvée et fait face à un ralentissement économique. Les Européens regardent, médusés, le bras de fer commercial entre Washington et Pékin – et le chaud et froid que souffle l’hôte de la Maison-Blanche. Voilà qui ne fait pas notre affaire. Logique. Tout ce qui peut entraver la croissance du commerce international est perçu, de ce côté-ci de l’Atlantique, comme une (autre) menace quasi-existentielle, qui s’ajoute à la perspective d’un Brexit sans accord et d’élections anticipées en Italie, qui pourraient donner les « pleins pouvoirs » à la Ligue et à son patron Matteo Salvini.

    On aime d’autant plus détester M. Trump qu’il n’a guère d’égards pour ses « alliés » européens. Il laisse toujours planer la menace de droits de douane sur les voitures allemandes et a prévenu que l’assouplissement de la politique monétaire européenne,...

    Lire la suite

  • Bateaux humanitaires en Méditerranée: Kafka sur nos rivages

    La Méditerranée est à double visage. Il y a celui de cette eau bleue, avec sa puissance d’attraction lumineuse où nous avons puisé nos réserves durant ces vacances. Et puis il y a l’autre, celui de cette eau qui fait office, selon les cas, de tombeau ou de prison flottante. Aujourd’hui toujours. Car rien n’est réglé pour ces bateaux qui traversent la Méditerranée à la recherche d’un port où débarquer les hommes, femmes et enfants sauvés alors qu’ils tentent de rejoindre nos rivages européens. Les remous créés par les appels à l’aide des...

    Lire la suite