Enfant tombé dans un puits: les mineurs ont repris le travail, le papa victime d’un malaise

Les parents de Julen © AFP
Les parents de Julen © AFP

Les secours sont de plus en plus proches – moins de 65 cm – de l’endroit où est tombé Julen. Dans la soirée, son papa a été victime d’une crise d’angoisse. Une ambulance s’est déplacée dans la maison où il loge à Totalan pour le soigner. Les secouristes sont restés au moins une heure sur place.

Le père et la mère du petit garçon de 2 ans sont logés par un voisin de Totalan, qui leur a prêté une maison. Ils n’assistent pas aux recherches en direct, trop émus, mais une voiture de la Garde civile est stationnée devant chez eux et d’autres restent à proximité du logement pour les prévenir et les amener sur place le plus rapidement possible.

Les mineurs à nouveau au travail

Après une 4e explosion effectuée en raison de la dureté de la roche, les mineurs ont pu retourner dans le puits.

Une conférence de presse a eu lieu vers 20h45 pour préciser les dernières informations dans les recherches pour retrouver Julen. Le porte-parole de la garde civile, a expliqué que les mineurs ont progressé de 3,35 mètres avant de se heurter à une roche nécessitant l’intervention d’explosif.

Ce « dynamitage » a été très minutieux et d’une « extrême précision », car les sauveteurs sont maintenant tout près de Julen.

Trois géomètres ont donc rejoint les équipes pour cette opération. De plus, quatre gardes civiles des Baléares et de Cantabrie ont apporté leurs forces au dispositif de secours. Les personnes qui sortiront Julen seront de la garde civile et non des mineurs.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous