Espagne: la Garde civile diffuse les images de l’opération de sauvetage du petit Julen

Espagne: la Garde civile diffuse les images de l’opération de sauvetage du petit Julen

La Garde civile a diffusé samedi des images des opérations pour tenter de retrouver le petit Julen, tombé dans un puits il y a une dizaine de jours, à Totalan, près de Malaga.

Le corps de l’enfant âgé de 2 ans a été découvert dans la nuit de vendredi à samedi. Il avait chuté par accident, selon ses parents, le dimanche 13 janvier dans un puits abandonné de 25 centimètres de diamètre et plus de 100 mètres de profondeur creusé pour trouver de l’eau.

Les opérations de recherches d’une ampleur exceptionnelle ont tenu en haleine le pays. Plus de 300 personnes ont été mobilisées sous les yeux d’une foule de journalistes afin de retrouver l’enfant.

>L’Espagne en deuil, la mort de Julen entre les mains de la justice

Mineurs d’élite

C’était « une mission colossale » lors de laquelle « 85.000 tonnes de terre » ont été déplacées «  avec la course d’obstacles que mettait la montagne face à nous », a déclaré Gomez de Celis.

Les secouristes avaient initialement introduit une caméra dans le puits mais n’avaient pu aller au-delà d’environ 70 mètres de profondeur en raison de l’amas de pierres bouchant le puits au-dessus de l’enfant.

Ils avaient donc été obligés de creuser un tunnel parallèle dont la réalisation a connu de nombreux contretemps notamment en raison de la dureté de la roche.

Enfin, dans la dernière phase de l’opération, des mineurs d’élite, venus spécialement des Asturies (nord-ouest) et équipés de bouteilles d’oxygène, étaient descendus dans ce tunnel pour creuser à l’aide d’une énorme perceuse une galerie horizontale de près de quatre mètres afin de rejoindre le puits. Ils avaient dû faire appel face à la dureté de la roche à des artificiers qui ont procédé au total à quatre explosions contrôlées.

À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. SOCCER JUSTICE SPORTING ANDERLECHT TRAINING CENTER SEARCH

    Un air de sérénité pendant les perquisitions à Anderlecht

  2. Emmanuel Macron est très attendu pour son face à face avec la presse, ce jeudi en début de soirée.

    Macron: la suppression de l’ENA, mais encore?

  3. Tous les partis francophones s’accordent pour appellent à la création d’une instance de contrôle totalement indépendante.

    Survol de Bruxelles: la position des différents partis

Chroniques
  • Un «Stemtest» pour voter en connaissance de cause

    Sa première annonce, il y a quelques semaines, était plutôt hésitante : « Ah oui, le président de parti me murmure que je dois dire explicitement que je suis candidat Premier ministre. » Depuis cette révélation, Jan Jambon, vice-Premier ministre dans le gouvernement précédent, ne cesse de le répéter, d’abord à la presse flamande ; après en français, et même dans un clip lancé sur tous les réseaux sociaux : « Je suis Jan Jambon, et je suis candidat Premier ministre. » Pour Charles Michel, l’actuel Premier ministre, c’est son porte-parole, Georges-Louis Bouchez, qui répond au micro de LN24 : « Charles Michel serait un meilleur Premier ministre, j’en suis certain ». Puis, n’oublions pas Elio Di Rupo, toujours président du PS, qui, déjà en automne 2018, expliquait sur le plateau de Jeudi En Prime qu’« être Premier ministre signifie...

    Lire la suite

  • Bulletin des ministres: la Belgique de fiston fait mieux que celle de papa

    Soixante-deux journalistes du « Soir », du « Standaard » et de « Bruzz » à Bruxelles se sont prêtés à l’exercice délicat d’attribuer une cote à tous les ministres francophones et flamands de ce pays. Nous publions ce mercredi les derniers bulletins. Un exercice qui contient certainement sa part de subjectivité mais qui livre d’intéressants enseignements. On constatera d’abord qu’en appliquant la même méthode d’évaluation, le gouvernement fédéral obtient une moyenne de 54 %, alors que Bruxelles atteint 59...

    Lire la suite