Accueil Culture Musiques

Thierry De Mey: «Pierre Boulez était un homme ouvert et d’une grande curiosité»

Musicien, compositeur, cinéaste, Thierry De Mey travaille régulièrement à l’Ircam et avec des musiciens de l’Ensemble Intercontemporain.

Article réservé aux abonnés
Chef adjoint au service Culture Temps de lecture: 4 min

Vous venez d’apprendre la mort de Pierre Boulez. Qu’est-ce que cela représente pour vous ?

C’est un choc. Je suis en train de travailler avec des musiciens qu’il a formés, sélectionné depuis des années pour l’Ensemble intercontemporain. Pour eux, ce doit être encore plus énorme. J’étais en train de leur envoyer un message pour leur dire qu’ils ont eu la chance de vivre dans la proximité de la lumière d’un grand homme.

Tous n’étaient pas d’accord avec cette vision…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs