Météo: l’IRM lance une alerte jaune à la neige sur toute la Belgique

Météo: l’IRM lance une alerte jaune à la neige sur toute la Belgique

Ce lundi après-midi, des éclaircies devraient survenir en Basse et Moyenne Belgique mais quelques averses pourront tout de même encore se produire, prévoit l’Institut royal météorologique. En Haute Belgique, la nébulosité restera abondante avec des précipitations à caractère hivernal. L’IRM a émis une alerte jaune à la neige jusqu’à mardi 11h. Il faudra aussi se méfier du brouillard givrant localisé et de la formation de plaques de glace.

>La neige est tombée en Wallonie : neuf stations de ski sont ouvertes

Au-dessus de 300 ou 400m, il s’agira de quelques chutes de neige supplémentaires. Les maxima se situeront entre -1 degré en Haute Ardenne et +6 degrés en Flandre. Le vent deviendra modéré, assez fort au littoral, d’ouest à nord-ouest avec des rafales de 45 à 60 km/h.

Ce soir et cette nuit, les averses deviendront moins fréquentes. Sur l’ouest du pays, une dernière averse de pluie sera possible avant le retour d’un temps sec sous un ciel partiellement nuageux. Dans la partie centrale, quelques averses pouvant adopter un caractère hivernal pourront se produire, avec éventuellement un peu de neige (fondante) avant une amélioration depuis l’ouest.

>Nos prévisions météo

Dans la partie est du pays, le ciel restera très nuageux et les averses de neige ou de neige fondante traîneront une bonne partie de la nuit. Elles s’étendront en fin de nuit en Haute Ardenne avec, là-bas, une accumulation supplémentaire autour de 3 ou 4 cm. Les minima seront partout légèrement négatifs. Le vent sera faible ou modéré d’ouest-nord-ouest revenant au sud-ouest. Il faudra se méfier du brouillard givrant localisé et de la formation de plaques de glace, met en garde l’IRM.

Mardi, le temps sera généralement sec mais une nouvelle zone de précipitations neigeuses devrait nous atteindre par l’ouest et la frontière française en soirée ou durant la nuit.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Féru, dit-il, de mythes et d’histoires anciennes, François Fornieri se doit de pouvoir réciter celle de Crésus...

    Nethys: avis de tempête pour le flamboyant Fornieri

  2. «
Que le ministre des Pouvoirs locaux demande des clarifications, c’est normal. Et fuir le conseil d’administration comme le CDH et Ecolo, je ne crois pas que c’est une bonne attitude.
» © Pierre-Yves Thienpont.

    Pierre-Yves Jeholet au «Soir»: «A propos de Nethys, je demande la transparence, la vérité»

  3. Le mouvement pour le climat a réussi à mobiliser au-delà des espérances.

    La mobilisation pour le climat est toujours vive

La chronique
  • {L’Ardenne} ou {les Ardennes}?

    Morphologie et géographie

    Un billet de cette chronique a fait le point récemment sur les marques du nombre dans les noms propres. Si la règle générale prône l’invariabilité, elle connaît de nombreuses exceptions, y compris dans des noms de pays ou de régions. Depuis longtemps, le pluriel s’est imposé dans les Amériques, les Antilles ou les Pouilles  ; à date plus récente sont apparus les deux Congos, les deux Corées, les deux Vietnams. Peut-être sera-t-il question demain des deux Belgiques.

    Vu l’abondance de matière, d’autres toponymes ont été prudemment mis en réserve… en attendant que le loup sorte du bois. Cela vient de se produire le week-end dernier dans le magazine Sosoir, compagnon de votre quotidien...

    Lire la suite

  • Climat: rien n’est fait. Tout reste à prouver

    On en sait qui feront les comptes : 75 à 95.000 début décembre 2018, 75.000 fin janvier 2019, 15 à 20.000 en septembre 2019. Et qui en tireront des conclusions sur un essoufflement du mouvement climatique en Belgique. Plus aisé à faire – mais totalement réducteur – que de se frotter au monde complexe, emporté, contradictoire, désespéré parfois de la mobilisation climatique aujourd’hui.

    Depuis près d’un an, et pas seulement à Bruxelles, des centaines de milliers de personnes ont défilé pour...

    Lire la suite