Accueil Monde Europe

Espagne: un procès exceptionnel qui sera très politique

Le premier procès d’ex-dirigeants indépendantistes catalans devrait s’ouvrir le 5 février devant la Cour suprême espagnole.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Monde Temps de lecture: 4 min

Enfin ! C’est sans doute ce que se disent les neuf ex-dirigeants catalans placés en détention préventive depuis plusieurs mois dans différents établissements pénitentiaires. Leur procès va – enfin – pouvoir commencer. Pour deux d’entre eux, Jordi Cuixart et Jordi Sanchez, l’attente a commencé il y a plus d’un an, le 16 octobre… 2017 très exactement.

Ce jour-là, ce sont les deux premiers indépendantistes catalans à être arrêtés et incarcérés par la justice espagnole. Depuis, toutes leurs demandes de remise en liberté provisoire ont été rejetées. Présidents des puissantes associations culturelles catalanes Omnium et ANC, les deux Jordi sont poursuivis pour « rébellion » et « sédition » dans le cadre du référendum d’autodétermination du 1er octobre 2017. Celui-ci avait été déclaré « illégal » par le Tribunal constitutionnel.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs