La Coupe de Belgique de cyclisme bouleverse son programme et arrive en Wallonie

@News
@News

Ne dites plus Napoleon Games Cup quand vous évoquez la Coupe de Belgique de cyclisme. Le criterium de régularité s’appelle cette année, et pour trois ans, la Bingoal Cycling Cup. Il n’y a pas que le nom qui change, le programme a aussi évolué. Le GP Samyn disparaît tout comme l’Eurométropole Tour, Binche-Chimay-Binche, la Flèche de Heist et le GP Jef Scherens. A Travers la Flandre occidentale a cessé d’exister, ce qui signifie que pas moins de six courses sur dix du programme 2018 ont disparu dans cette Bingoal Cycling Cup. L’édition 2019 comprendra 8 épreuves qui se déroulera du GP Jean-Pierre Monseré, le dimanche 10 mars, au Mémorial Rik Van Steenbergen, le dimanche 13 octobre en passant notamment par le GP de Wallonie, le jeudi 30 mai.

« Il a fallu un certain temps pour élaborer notre nouveau concept, mais nous avons réussi une fois de plus. Nous avons revu notre concept après trois ans de Coupe de Belgique. Nous passons de dix à huit course, mais je trouve beaucoup de dynamisme dans chacune de ces épreuves », a déclaré Nick Nuyens de Pro Cycling Events.

Avec Bingoal et les autres sponsors, un nouveau contrat a été signé pour une durée de trois ans.

« Cela nous donne immédiatement l’espace nécessaire pour respirer. La VRT se joint à notre projet. Nos huit courses seront donc diffusées en direct sur Sporza pendant la dernière heure et demie de course et non plus sur VTM », poursuit Nick Nuyens.

Avec un « kilomètre en or », « nous nous permettrons aussi aux coureurs de marquer des points supplémentaires pour le classement final. Avec le GP Wallonie, nous regardons aussi au-delà de la frontière linguistique ».

Nick Nuyens veut aussi faire tout son possible pour offrir dans toutes ses compétitions une participation étoffée.

« Mon rêve est de signer un contrat avec plusieurs WorldTeams et Pro continentales à l’avenir. De cette façon, nous pourrions offrir une qualité constante. Mais il ne faut pas oublier le caractère local de nos huit manches. Il doit y avoir de la place pour les coureurs locaux et les équipes continentales qui peuvent également obtenir leur part de publicité à cette occasion. Avec la Bingoal Cycling Cup, nous avons huit belles courses qui s’étalent sur toute la saison et chacune de ces courses a son propre beau caractère », a résumé Nick Nuyens.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Les coureurs de Circus-Wanty-Gobert peaufinent leur condition à Alfas del Pi.

    Par Eric Clovio, Envoyé spécial à Alfas del Pi

    Route

    Pour Circus-Wanty Gobert, le printemps sera chaud

  • La juste dose de préparation, pour arriver en forme plus tard qu’en 2019
: Loïc Vliegen a retenu a retenu la leçon.

    Par Eric Clovio

    Route

    Cyclisme: Loïc Vliegen doit franchir un cap

  • belgaimage-159318434-full

    Par Eric Clovio

    Route

    Israël Start-Up Nation, Tour de Babel du vélo

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. «
Si ça avait marché avec John Barry, je serais encore là à faire couler son bain et chauffer sa soupe de tortue.
»

    Les Racines élémentaires de Jane Birkin: «J’étais devenue quelqu’un de célèbre sans grand mérite»

  2. BELGA

    Exclusion de Kir: au PS, fini de biaiser

  3. Affublé d’une veste en cuir marron élimée, appuyé à un déambulateur, Harvey Weinstein semble un vieil homme que l’on dirait centenaire, alors qu’il affiche tout juste 67 ans au compteur. © Photo News.

    Il se passe toujours quelque chose au procès de Harvey Weinstein

La chronique
  • Harry et Meghan, les papes et Vincent Kompany: les gagnants et les perdants de la semaine

    Les gagnants

    Harry et Meghan

    Une grand-mère comme Elizabeth, tout le monde en rêve ! Le conseil de famille convoqué en urgence et à huis clos dans un château de la famille royale devait tourner à la curée pour Harry et Meghan, les princes rebelles. Eh bien, nenni, comme on ne dit pas au Royaume-Uni : la Reine s’est montrée très large d’esprit et en définitive bien de son temps. De ce que l’on en sait en tout cas, et on ne sait pas forcément tout.

    Les congrès politiques

    Avez-vous vu ça ? Samedi dernier à Namur, les petites mains du CDH ont ajouté des chaises dans tous les coins disponibles pour permettre aux militants d’écouter Maxime Prévot à l’aise. Et le lendemain à Wavre, il aurait fallu un chausse-pied pour faire rentrer les fidèles du MR dans la salle où Georges-Louis...

    Lire la suite

  • Exclusion de Kir: au PS, fini de biaiser

    Emir Kir exclu du PS ! Le parti socialiste n’a pas esquivé cette fois, ni biaisé. Après six heures de discussion, la décision a été prise de sanctionner et non plus de comprendre ou d’excuser des comportements des élus en contradiction avec ses valeurs. Et cela quel que soit le poids de l’élu qui a dérapé. Emir Kir – qui rappelons-le peut faire appel d’une décision qu’il trouve totalement injuste –, ne bénéficie donc plus de la protection dont il a pu jouir dans le passé.

    Son bouclier de...

    Lire la suite